spacer.png, 0 kB

Vidéos en ligne

 

Partenaires

Logo du Ministtère de l'Education Nationale
Logo de RFO
Logo de l'USEP
Logo de la Ligue de l'Enseignement

spacer.png, 0 kB
spacer.png, 0 kB
Accueil arrow La Guadeloupe arrow La TransOcéane 2009
La TransOcéane 2009 en Guadeloupe Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par La Guadeloupe   
19-03-2009
La Transocéane a fait son étape maintenant traditionnelle en Guadeloupe. Elle a été accueillie, cette année sur trois sites : Abymes pour les classes d’Abymes et de Pointe à Pitre, Basse Terre et Gourbeyre. 250 élèves ont participé à notre tour du monde en 24 heures.

 


Les relais se sont fait par liaison skype ou par téléphone.
Il est 9 h en Guadeloupe, il est 15 h en métropole quand les enfants du Loiret passent le relais aux élèves de la classe de CM2 de l’école du bourg à Gourbeyre.

Il est 9 h en Guadeloupe, il est 15 h en métropole quand les enfants du Lot et Garonne passent le relais aux élèves des classes de CM2 de l’école Gaston MICHINEAU à Basse Terre.

Il est 10 h en Guadeloupe, 9 h en Guyane, quand les enfants de Guyane passent le relais aux élèves de cycle 3 des écoles de Léon FEIX à Pointe à Pitre, Joseph IGNACE et Jean ZEBUS aux Abymes.

Il est 10 h aux Antilles lorsque nous passons le relais à la Martinique. Il ne restera alors plus qu’un relais pour clôturer ce tour du monde : celui vers la Polynésie.

Vers 11H30, dernier contact avec la France. Entretien avec Lionel de
l'USEP Nationale qui est au Trocadéro pour discuter avec les enfants de
Guadeloupe.

Les enfants ont joué aux jeux antan lontan de leurs grands parents comme ika ipaka, pichine, kristal et kous an sak

Ils ont découvert des jeux traditionnels de métropole et des autres territoires d’outremer

La journée s’est très bien déroulée et les enfants attendent déjà la prochaine Transocéane.

Il était prévu 750 enfants sur trois sites mais la Guadeloupe sort d’une longue période de crise qui a privé les élèves de 44 demi-journées d’école. Pour accompagner le rattrapage scolaire, la manifestation a été recadrée dans les horaires hebdomadaires de l’EPS et les longs déplacements ont été supprimés.

Seuls 250 élèves ont donc pu finaliser leur projet pédagogique et préparer la Transocéane. Cela leur a permis de travailler la maîtrise de la langue, les mathématiques, l’histoire, la géographie, les compétences du B2I et bien sûr l’EPS.

Activité « kristal » :

Les enfants doivent avoir leurs propres billes. L’activité obéit à la règle de « kristal triyang ».


Pour débuter, 5 participants d’un terrain de jeu possèdent 3 billes et une badache.
Après 4 parties, le jeu s’arrête pour élaborer le classement pour l’obtention des points.
Les mises sont décidées en concertation de joueurs avant le début de chaque partie.


REGLES

1/ Chaque joueur dépose une quantité identique de billes dans le triangle (la mise).

2/Chacun lance sa badache (grosse bille) de la ligne de départ vers la ligne de « dèr » pour déterminer l’ordre de passage au cours de la partie.

3/ Le plus proche de la ligne de dèr commence, et ainsi de suite. Après la définition de l’ordre, les joueurs se placent derrière la ligne de « dèr » et lancent leur badache dans le but d’enlever des billes du triangle.

4/ Après ce seul lancer, les joueurs « ziguent » (propulsion avec 2 doigts) leur badache.

Le but du jeu :
-Faire sortir avec sa badache les billes mises dans le triangle, ou
-Toucher avec sa badache, celle d’un adversaire.

Fin de partie :
-Plus de billes dans le triangle
-2 badaches se sont touchées. (Alors le propriétaire de celle qui a touché remporte toutes les billes misées).

Fin de partie pour un joueur :
Sa badache reste à l’intérieur du triangle.
Le gagnant est celui qui aura le plus de billes.

Activité « Kous an sak » :

Chaque enfant est muni d’un grand sac (sac de tissus ou de jute).
5 coureurs s’alignent au départ d’un 50 m.
Plusieurs séries sont réalisées.
Un coureur ne peut participer qu’à une série de son niveau.
Tous les coureurs remportent des points pour leur équipe.

REGLES

1/ Chaque coureur se place au départ de sa série en ayant les jambes dans un sac en jute.

2/ 5 coureurs composent une série et font la course les jambes dans le sac en respectant le signal.

3/ Les coureurs se déplacent en restant dans leur couloir.

4/ A l’arrivée, le coureur mémorise sa place et renseigne la feuille de route en indiquant les points remportés.

Le but du jeu :

-Courir pour arriver le premier sans enfreindre les règles.

Certains coureurs peuvent être rétrogradés après avis des juges.

 
< Précédent   Suivant >
spacer.png, 0 kB
spacer.png, 0 kB
spacer.png, 0 kB